LE MUSEE DE LA PECHE

Accueil>LE MUSEE DE LA PECHE

S’il y a bien une œuvre pour laquelle j’ai pris énormément de plaisir, c’est celle là. Je suis parti d’un format A4 que j’ai présenté au maire de Puerto Santiago à Tenerife. C’est une façade face à la mer tridimensionnelle avec des sculptures incorporées. Le Maire a tout de suite été enthousiaste . On m’a installé des échafaudages et j’ai commencé tout de suite sans mesures. Quand on est sur un échafaudage on se trouve à 50 cm du mur et il est impossible de prendre du recul, mais j’avais l’image mentale dans ma tête. A 20 m du sol je n’allais pas descendre sans arrêt, alors tous les jours avant de monter je faisais appel à mes anges et quand à midi je redescendais, et bien …… c’était pas mal ! Je n’avais plus qu’à les remercier. Les sculptures sont en résine et la barque symboliquement est une vraie barque du port coupée en deux et fixée à la paroi. Des poissons du secteur entrent et ressortent dans un mouvement horizontal incitant les touristes à entrer. Ainsi les principes fondamentaux de l’architecture, verticalité et horizontalité sont intimement imbriqués. Ce dont je suis assez heureux c’est qu’au début les canariens ne comprenaient pas mais au fil des années c’est devenu un patrimoine et un point de rassemblement et de référence.